Les tumeurs mammaires sont celles qui sont le plus fréquemment diagnostiquées chez la chienne, avec une incidence de 3,4 %. Elles sont malignes dans 50,9 % des cas (carcinome, adénocarcinomes le plus souvent). Dans une population de chiennes suédoises, les données extraites par une compagnie d’assurances relèvent une incidence de 1,11 % avec un âge médian de 7,3 ans pour les animaux traités. ...