Les tumeurs mammaires sont celles qui sont le plus fréquemment diagnostiquées chez la chienne, avec une incidence de 3,4 %. Elles sont malignes dans 50,9 % des cas (carcinome, adénocarcinomes le plus souvent). Dans une population de chiennes suédoises, les données extraites par une compagnie d’assurances relèvent une incidence de 1,11 % avec un âge médian de 7,3 ans pour les animaux traités. ...


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...