25/09/2012 | Le Point Vétérinaire.fr

©

SITE WEB ILOVEIDOLE

Sogeval facilite le suivi des chiens cardiaques via Internet

Les chiens cardiaques devraient être traités “à vie”. Pourtant, la moitié des propriétaires abandonnent le traitement avant 3 mois, selon une enquête menée par Sogeval dans 94 cliniques vétérinaires qui déclarent leurs prescriptions auprès de la société Panelvet.

Au global, les ordonnances de 2 446 chiens ont été analysées.
Les propriétaires sont pourtant sensibilisés à la gravité d’une maladie cardiaque et à la nécessité du traitement à vie chez le chien. Or les résultats de cette étude montrent une inobservance tout aussi surprenante qu’inquiétante (voir graphique). 40 % des clients abandonnent le traitement dès les 2 premiers mois, 60 % à 4 mois et 70 % à 6 mois, presque tous (84 %) à 1 an.

Les trois-quarts des chiens qui ne reçoivent plus leur traitement ne sont toutefois pas perdus de vue. Les propriétaires continuent de revenir à la clinique avec leur animal cardiaque pour d’autres motifs (vaccination, aliments, antiparasitaires, etc.). Les abandons du traitement sont donc associés à l’inobservance. La moitié des propriétaires ne renouvellent pas la première ordonnance.
Comme toujours, les raisons en sont multiples. La première est sans doute une négligence face à un animal qui va beaucoup mieux, voire qui apparaît guéri. De même, l’oubli du médicament pendant quelques jours peut sembler ne pas dégrader l’état de l’animal… Peu à peu, le traitement perd de son importance aux yeux du client. Cet abandon est préjudiciable à la santé du chien, en accélérant le passage au stade II ou III de l’insuffisance cardiaque.
Pour lutter contre cette inobservance, Sogeval a développé pour les propriétaires de chiens cardiaques un site Internet sécurisé baptisé IloveIdole.com. Personnalisable, il n’est proposé que par l’intermédiaire des cliniques vétérinaires clientes de la gamme cardiologie du laboratoire. En pratique, la clinique remet un code d’accès au client ou procède à son inscription en ligne. Sur le site, le propriétaire dispose d’informations en relais de la consultation.

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Ce mémo a été construit pour vous aider dans les situations d’urgence du chien et du chat. Il vous permet une recherche rapide et aisée des principaux syndromes ou affections.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité