Quelle est la conduite à tenir en cas de morsures de chien et de chat ?

16.03.2011 à 06:00:00 |
©

La revue Prescrire, destinée aux professionnels de santé, fait le point dans son numéro de mars sur la conduite à tenir lors de morsures de chien et de chat, à partir d’une revue de littérature. Morceaux choisis.

Nettoyage : « Les principes généraux de prise en charge des plaies souillées sont à appliquer aux morsures. » Un lavage précoce et prolongé (à l’eau et au savon), un rinçage abondant et un séchage, suivi de l’application d’un antiseptique, sont indiqués. « La précocité du lavage diminuerait le risque d’infection. »

Les morsures de chien sont à déclarer en mairie

D’un point de vue législatif, Prescrire rappelle que les morsures d’une personne par un chien sont à déclarer à la mairie de la commune de résidence du détenteur de l’animal. Concernant la rage, la revue précise « qu’il est possible d’écarter tout risque de contamination si l’animal reste en bonne santé au bout de quatorze jours suivant l’exposition ». Elle omet cependant d’indiquer que cette surveillance doit être réalisée par un vétérinaire sanitaire.

Valentine Chamard

Source : revue Prescrire 2011, vol. 31, n° 329, pp. 194-199.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...