08/04/2010 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Plusieurs stratégies de lutte existent contre les ectoparasites du chien et du chat

Protéger l’animal contre les puces ou aussi contre les tiques et les phlébotomes ? Traiter uniquement l’animal ou aussi son environnement ? Utiliser un spot on ou un collier ? Après un hiver particulièrement rigoureux, la demande en antiparasitaires externes (APE) va s’intensifier.

" Bonjour, je voudrais un bon produit contre les puces pour mon chien ! " L’erreur la plus fréquemment commise face à ce type de demande est de penser immédiatement “produit” et de répondre en proposant soit l’article fétiche vendu systématiquement, parce qu’on le connaît bien, soit le dernier sorti.

Or chaque situation est unique. Un produit actif dans certains cas peut se révéler inactif ou toxique dans d’autres. Un APE peut en effet avoir différentes propriétés :
- insecticide, s’il agit sur les insectes (comme les puces et les moustiques) ;
- inhibiteur du développement des insectes, s’il agit sur la descendance des puces ;
- acaricide, s’il agit sur les tiques et/ou sur d’autres acariens parasites (comme les aoûtats, les Cheyletiella, les gales, etc.).

Un insecticide n’est pas systématiquement acaricide, et inversement. Selon la molécule qu’il contient, un APE agira uniquement sur certaines espèces de parasites, voire sur certaines formes et pas d’autres. Il convient donc de conduire un questionnement ciblé et soigneux, car le choix d’un APE devra prendre en compte les formes de parasites auxquels l’animal est le plus exposé, mais aussi être dénué de toxicité pour celui-ci.

Michèle Colin
Extrait du Supplément ASV n°38 du 9 avril 2010

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Ce mémo a été construit pour vous aider dans les situations d’urgence du chien et du chat. Il vous permet une recherche rapide et aisée des principaux syndromes ou affections.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité