Les ASV ne peuvent pas délivrer de vermifuges,même exonérés

21.06.2012 à 06:00:00 |
©

Le Code de la santé publique interdit aujourd’hui à un auxiliaire de délivrer des médicaments vétérinaires, qu’ils soient sur prescription ou non.

La publication au Journal officiel du 10 mai 2012 de l’arrêté d’exonération de 12 substances vénéneuses destinées à la médecine vétérinaire modifie beaucoup la liste des médicaments qui peuvent être délivrés sans ordonnance par les pharmaciens ou les vétérinaires. La quasi-totalité des petites présentations de vermifuges pour les chiens et les chats peuvent désormais être vendues sans ordonnance, notamment pour Drontal® (mais pas Dronstop® chiot), Milbemax® Tab, Plerion®, Dolpac®, Dolthene®, Flubenol®, Panacur®, Stromiten® et leurs éventuels génériques… Toutefois, les grandes présentations de ces vermifuges restent “sur prescription”. Elles ne peuvent pas être déconditionnées, ni a fortiori délivrées sans ordonnance. En outre, Profender®, Stronghold® et Advocate® restent sur prescription.

Extrait du Supplément ASV à La Semaine Vétérinaire n°1501 du 22 juin 2012 en page 8

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK