Le lapin domestique est de plus en plus présent dans les cliniques vétérinaires

25.11.2009 à 09:00:00 |
©

En France, 3,7 % des foyers possèdent un lapin nain. Pourtant, cet animal reste mal connu de nombreuses équipes vétérinaires. Pour pouvoir conseiller les propriétaires de lapins, l’auxiliaire doit connaître les particularités de leur mode de vie et les mesures de prévention à mettre en place. Ce petit animal risque en effet d’être de plus en plus présent dans nos cliniques, car il est le principal concerné par l’augmentation du nombre de petits mammifères en France.

Service Temporarily Unavailable

Service Temporarily Unavailable

We're very sorry, but the page could not be loaded properly. This should be fixed very soon, and we apologize for any inconvenience.

503 : Service Unavailable

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK