20/01/2009 | Le Point Vétérinaire.fr

L’employeur est- il responsable de l’activité de son auxiliaire ?

L’auxiliaire qui assiste le vétérinaire se trouve dans le cadre d’un contrat de travail, donc dans un lien de subordination. Il est tenu d’appliquer les consignes de son employeur relatives aux activités de son poste. Le vétérinaire endosse ainsi la responsabilité des activités qu’il fait réaliser par son auxiliaire, puisqu’il est garant, par sa présence, de la qualité des soins.
En pratique, il n’existe pas de liste exhaustive d’actes pouvant être confiés ou non aux auxiliaires, le praticien devant respecter le seul cadre réglementaire, qui est le Code rural. Cependant, un auxiliaire qui commettrait un acte illégal sans consigne expresse du vétérinaire ou en l’absence de celui-ci engagerait sa propre responsabilité et celle de son employeur.

M Colin

Extrait du Supplément ASV 14 de La Semaine Vétérinaire 1340

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS
Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.


Abonnez-vous

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Ce mémo a été construit pour vous aider dans les situations d’urgence du chien et du chat. Il vous permet une recherche rapide et aisée des principaux syndromes ou affections.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...