Biodiversité : la longue liste des espèces animales menacées

Sophie Guiter | 24.02.2017 à 10:13:21 |
Bouquetin des Alpes.
© © FotoVoyager – Istock

Une espèce de mammifères sur quatre, un oiseau sur huit et plus d’un amphibien sur trois sont menacés d’extinction mondiale. L’état des lieux en France est également préoccupant. Certains programmes de sauvegarde entrepris portent leurs fruits. Il faut continuer d’agir.

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a mis à jour sa liste rouge. Réévaluée tous les deux ans, cette liste est une photographie à l’instant T des espèces animales et végétales menacées, voire disparues, à l’échelle d’une région, d’un pays, d’un continent. Si les résultats sont souvent alarmants, certaines espèces bénéficient positivement des actions de protection mises en place. Développer des solutions pour lutter contre l’épuisement de nos réserves naturelles est un défi mondial pour l’avenir. Ce qui, d’une certaine façon, revient à lutter contre notre propre extinction.

La liste rouge identifie les priorités d’action
La diversité biologique, ou biodiversité, englobe les trois principaux niveaux de diversité du monde vivant : la diversité des espèces, la diversité génétique et la diversité des écosystèmes. Elle est notre meilleure alliée pour limiter les conséquences des changements climatiques. Il convient donc de la préserver. Dans ce contexte, à quoi correspond la liste rouge mondiale des espèces menacées ?
Il s’agit de l’inventaire le plus complet de l’état de conservation global des espèces végétales et animales de la planète. Fondée sur une solide base scientifique, la liste rouge est reconnue comme l’outil de référence le plus fiable pour connaître le niveau des menaces pesant sur la diversité biologique spécifique. Elle est en libre accès, en anglais, sur le site www.iucnredlist.org.

Retrouvez l’intégralité de ce dossier en pages 6 à 9 du supplément ASV n° 106.

Sophie Guiter
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK