L’évaluation comportementale des chiens

Dominique Lachapèle | 21.10.2016 à 12:31:54 |
chien agressif
© © Piter1977 – iStock

Depuis 8 ans, la législation française impose une évaluation comportementale des chiens dits ou estimés dangereux, ou ayant mordu une personne. L’auxiliaire peut répondre aux questions du propriétaire à propos de cet examen, obligatoirement réalisé par un vétérinaire.

L’évaluation comportementale a pour objet d’apprécier le danger potentiel que peut représenter un chien dans les conditions de sa garde. Depuis 2008, elle est obligatoire pour tout individu ayant mordu un humain, et pour ceux de 1re et 2e catégories.
L’ASV peut être sollicité pour renseigner les propriétaires de chiens pour lesquels une évaluation comportementale est obligatoire. Il est important d’en connaître les points essentiels pour pouvoir les informer correctement.

Obligatoire ou sur demande
L’évaluation comportementale concerne donc les chiens de 1re et 2e catégories, telles que définies à l’article 211-12 du Code rural. Elle est obligatoire, et à réaliser la première fois entre 8 et 12 mois.

Retrouvez l’intégralité de ce dossier en pages 10 à 12 du supplément ASV n° 103.

Dominique Lachapèle
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK