Les soins du sabot chez les équidés

Pierre Leveillard | 18.03.2016 à 11:13:49 |
sabot cheval
© Denis Leveillard

Le vétérinaire et le maréchal-ferrant interviennent tous les deux dans la gestion des maladies du pied. L’auxiliaire contribue à leur bonne coordination et à l’information du propriétaire.

Le vétérinaire n’est pas le seul acteur professionnel sur le terrain du pied des équidés. L’auxiliaire devra tenir compte du fait que le maréchal-ferrant, qu’il ne connaît pas toujours, peut émettre des avis ou intervenir. La synchronisation entre ces deux professionnels principaux est fondamentale. Elle requiert organisation et diplomatie. L’ASV devra donc redoubler de prudence dans ses conseils, sans méconnaître ce domaine très préoccupant pour les professionnels et les amateurs de chevaux. Quelles sont les réponses à apporter ? Exemples pratiques avec cette série de questions de propriétaires.

Retrouvez l’intégralité de ce dossier en pages 6 à 9 du supplément ASV n° 97.

Pierre Leveillard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK