Les chats ont leurs zones de caresses prioritaires

18/03/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
zone de caresses prioritaires des chats
© International Cat Care
Des gestes attentionnés au niveau de la face de l’animal offrent des réactions positives plus marquées.

Des chercheurs ont filmé des chats en train de se faire cajoler par différentes personnes pour tenter d’établir une “cartographie” des zones où ces félins apprécient le plus de recevoir des caresses. Il convient de rappeler qu’entre congénères les inter actions positives se produisent uniquement entre individus proches, et se traduisent par deux types de comportements : l’allogrooming, quand deux individus se lèchent, et l’allorubbing, quand ils se frottent l’un contre l’autre.

Retrouvez l’intégralité de cet article en page 5 du supplément ASV n°97. 

Marie Sigaud

Les dernières réactions

  • 20/03/2016 à 11:30
    katsmatch
    alerter
    Bonjour, j'aimerai lire l'article du supplément ASV N°97 page 5 mais je ne sais pas comment le télécharger. Est il possible de recevoir les suppléments ASV chez moi par courrier ?

  • 20/03/2016 à 21:17
    La Rédaction
    alerter
    Bonjour,
    Vous pouvez demander l'article à notre service client.
    Les suppléments ASV sont associés à l'abonnement de La Semaine Vétérinaire, mais il n'y a pas d'abonnement direct à ce mensuel.
    Bien cordialement

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Ce mémo a été construit pour vous aider dans les situations d’urgence du chien et du chat. Il vous permet une recherche rapide et aisée des principaux syndromes ou affections.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité