Synchronisation des chaleurs chez la vache

Anne Barbier | 16.10.2015 à 11:34:52 |
Une femelle en chaleur tente de chevaucher une autre femelle.
© Anne Barbier

En élevage bovin, synchroniser les chaleurs des vaches et des génisses est un moyen pour l’éleveur de faciliter la gestion de la reproduction. Les protocoles de synchronisation reposent sur l’administration d’hormones.

La synchronisation des chaleurs consiste à modifier la physiologie ovarienne, grâce à des traitements hormonaux, pour provoquer l’ovulation d’un groupe de femelles, vaches ou génisses, à un moment donné. À partir de la puberté, entre 6 et 18 mois, le cycle sexuel de la vache non gestante est continu et dure 21 jours. Les chaleurs désignent le comportement particulier d’une femelle correspondant à la période de l’œstrus pendant laquelle elle accepte la saillie et peut être fécondée.

Retrouvez l'intégralité de ce dossier en pages 6 à 9 du supplément ASV n° 93.

Anne Barbier
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK