Les troubles de l’audition chez le chien et le chat

Élodie Goffart | 18.09.2015 à 15:08:51 |
Spitz de 6 mois présentant une surdité unilatérale gauche congénitale
© Élodie Goffart

Les troubles de l’audition ne sont pas toujours faciles à diagnostiquer mais ils sont importants à déceler, par le propriétaire et le vétérinaire, du fait de leurs conséquences sur la vie de l’animal.

Les troubles de l’audition, pouvant aller jusqu’à la surdité, sont fréquents chez les carnivores domestiques. Des cinq sens, l’audition n’est pas le plus essentiel – l’odorat domine –, mais elle intervient dans les interactions sociales intra-espèce (entre chiens) et interespèces (avec l’homme en particulier ou les autres animaux de la maisonnée, le chat par exemple).

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 12 à 14 du supplément ASV n° 92.

Élodie Goffart
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK