L’auxiliaire vétérinaire en radiologie

Élodie Goffart | 29.05.2015 à 10:29:08 |
Auxiliaire vétérinaire observant des radiographies
© © Gelpif-Muzon - iStock

Malgré le développement de nouvelles techniques d’imagerie médicale, la radiologie reste fréquemment pratiquée dans les cabinets et les cliniques vétérinaires. Elle constitue un excellent examen de première intention lors de troubles orthopédiques, respiratoires, cardiaques ou digestifs. Mais des mesures de protection sont indispensables pour les opérateurs.

L’auxiliaire est en première ligne lors des radiographies car il intervient généralement pour la contention de l’animal. Il est important de bien connaître les règles à respecter lors de cet examen, ainsi que la législation qui s’y rapporte, dont l’objectif est d’assurer la sécurité et la santé des personnels exposés aux rayons X. 

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 6 à 9 du supplément ASV n° 89.

Élodie Goffart
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK