Cadre légal d’importation des animaux de compagnie

20/03/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Depuis le 29 décembre 2014, les conditions de mouvement des animaux de compagnie ont évolué sur certains points. Ces mesures visent à éviter les importations illégales d’animaux.

Le ministère de l’Agriculture a actualisé ses informations en matière d’importation des animaux de compagnie. Quelques nouvelles règles sont à noter. Outre les prérequis réglementaires, les contrevenants sont parfois de plus en plus imaginatifs et présentent de faux certificats sanitaires et/ou titrages de laboratoire, de fausses vignettes, etc. ! Au-delà des mesures, le maître-mot est donc “prudence”.
L’animal de compagnie concerne les chiens, les chats, les furets, les rongeurs et les lapins domestiques, les oiseaux, les reptiles, les amphibiens, les poissons tropicaux décoratifs, les invertébrés (à l’exception des abeilles et des crustacés) qui accompagnent leur propriétaire ou une personne physique en assumant la responsabilité pour le compte de celui-ci et – précision non négligeable – « qui ne sont pas destinés à faire l’objet d’une vente ou d’un transfert de propriété ». Si l’animal n’est pas transporté par son propriétaire, la personne qui effectue le trajet doit détenir une autorisation écrite délivrée par ce dernier.

Retrouvez l'intégralité de cet article en page 8 du supplément ASV n° 87.

Marine Neveux

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Ce mémo a été construit pour vous aider dans les situations d’urgence du chien et du chat. Il vous permet une recherche rapide et aisée des principaux syndromes ou affections.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...