Projet de volontariat vétérinaire aux Philippines : D-vetprojects

Dorothée Schiltz | 15.11.2016 à 16:06:40 |
singe
© D.R.

Je suis une jeune vétérinaire et depuis toute petite je suis passionnée par les animaux sauvages. J’ai été volontaire pendant plus de dix ans dans un centre de réhabilitation pour la faune sauvage de ma région, l'asbl Bird's Bay. Après 4 ans d’expérience en clinique pour animaux de compagnie au Luxembourg, en France et en Guadeloupe, j’ai décidé d’apporter mon aide et de partager mes connaissances dans un centre de réhabilitation de la faune sauvage aux Philippines. 

Le centre « Wildlife In Need » ou WIN, est une organisation sans but lucratif située sur l’île de Luzon au Philippines. Il accueille des macaques à longue queue souvent confisqués pour commerce illégal ou possession interdite comme animal de compagnie, des chauve-souris géantes, dont la roussette de Malaisie et la roussette à couronne dorée regroupant une des plus large colonie d’Asie du Sud-est, mais aussi des civettes, des serpents, des rapaces et bien d’autres animaux sauvages. On y retrouve également des animaux domestiques tels que des chiens et chats errants ou appartenant à des personnes en difficulté ainsi que des chevaux.

WIN travaille en collaboration avec le parc Ocean Adventure (parc aquatique) spécialisé dans la réhabilitation des mammifères marins tels que les dauphins, les baleines ou les dugons ainsi que les reptiles aquatiques. Le centre n’a malheureusement plus les moyens d’avoir un vétérinaire permanent et doit demander l’assistance d’un vétérinaire extérieur en cas d’urgence.

Ma mission est d’apporter des soins médicaux journaliers à tous les résidents du centre. Je me concentrerai tout particulièrement sur le sauvetage des animaux sauvages et participerai à leur réhabilitation. J’apporterai mon aide dans l’amélioration du management, des soins et du bien- être des animaux. Ma présence en tant que vétérinaire permanent au centre permettra de mettre en place des consultations en clinique et à domicile pour les gens dans le besoin ainsi que la mise en place d’un programme de stérilisation des chats et chiens errants appelé le « Trap-neuter-release programme (TNR) ».

Je formerai également une jeune étudiante vétérinaire philippine qui sera après mon départ le vétérinaire permanent du centre. Enfin, je participerai à l’éducation du public lors de visites d'écoles ou pour les visiteurs individuels et j'espère avoir la chance de participer à des formations réalisées par les associations de protection et sauvetage de la faune sauvage des Philippines. Si mon projet vous a touché et vous voulez m'aider, vous pouvez me soutenir financièrement ou me faire connaitre auprès de sponsors potentiels. 

Vous pourrez suivre mon quotidien lors de ce projet aux Philippines sur ce blog. 

Dorothée Schiltz (Liège 2012)

Dorothée Schiltz
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK