Colique chez un cheval

12.07.2017 à 11:05:36 |
Cheval en coliques
© Dorothée Schiltz

Il n’y a pas beaucoup de cas de coliques aux « El Cabaylo Stables ». Pourtant, il a suffit que j’arrive pour qu'un cheval présente justement des signes de coliques.

Un matin, Casper, cheval mâle hongre de 5 ans vivant aux écuries El Cabayo depuis quelques mois, a montré des symptômes inquiétants. Le palefrenier a directement appelé le centre Win. 
Je me suis rendue immédiatement sur place. En effet, l’animal grattait le sol, regardait ses flancs et avait du mal à se tenir debout. Il était en tachycardie sévère et sa température rectale était fortement augmentée. L’auscultation intestinale semblait normale. L’animal a été douché. Faute de gants de fouille et de sonde sur place, j’ai commencé par mettre en place une fluidothérapie et un traitement médical.  
L’animal est marché. Il émet des crottins. A l'auscultation cardiaque, j'ai pu constater que le rythme était revenu dans les normes et l’animal semblait calme. J’ai pu réaliser une prise de sang et l’animal présentait une forte leucopénie.
Casper a été surveillé toute la journée par les palefreniers et moi-même. Il a récupéré rapidement et a été mis sous une alimentation faite de beaucoup de fibres. Il se porte aujourd’hui très bien.

 

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK