Nous avons une volonté de partage

15/09/2016 | Le Point Vétérinaire.fr
Pierre-Marie Cadot
© D.R.
Depuis 2008, Ergone aide les entreprises vétérinaires à se construire et à s’adapter aux évolutions, comme le rappelle encore son prochain forum dédié au changement. Le président de l’association, Pierre-Marie Cadot (Liège 96), précise les différentes perspectives.

Quels sont les objectifs de l’association Ergone ?
La profession est actuellement confrontée à de multiples évolutions. Face à elles, nos objectifs sont nombreux, mais l’essentiel, pour Ergone, c’est de savoir adapter nos entreprises en permanence et avec agilité. En productions animales, nos confrères évoluent dans le contexte européen de la politique agricole commune, mais aussi dans celui de la mondialisation de l’économie. Il suffit de suivre l’actualité récente de Lactalis pour imaginer la transformation de l’élevage en France et ses impacts pour nos marchés. La production des protéines animales, aujourd’hui très globalisée, n’est pas sans répercutions non plus sur les structures vétérinaires travaillant dans les filières organisées. La France est fortement mise au défi. Le rôle du chef d’entreprise vétérinaire en production animale est donc de s’adapter aux nouvelles donnes, alors même que la pression sur nos clients s’intensifie, que la concurrence des organisations professionnelles agricoles se fait plus vive sur les services proposés et que l’attente des consommateurs est orientée vers plus de bien-être animal, avec une réduction des antibiotiques pour le prix le plus bas possible.

En pratique canine, nous observons aussi une évolution importante, avec une place croissante de l’animal de compagnie au sein des familles, un engagement émotionnel plus marqué et parfois difficile à gérer. Les clients réclament des services de plus en plus complets, cela implique un investissement en personnel, en temps et la nécessité de travailler en équipe avec une vision commune.

Au sein d’Ergone, nous menons une réflexion globale sur l’évolution des métiers vétérinaires et de ses différentes composantes. Il est important de maîtriser nos contextes, d’avoir une notion des enjeux pour transformer en conséquence nos entreprises. Par exemple, avec l’apparition du e-commerce, il est aujourd’hui nécessaire de travailler sur les marges, alors que, pour beaucoup d’entreprises, elles étaient plus confortables avant l’existence de ce circuit de commercialisation sur le pet food et les OTC1. Nos structures, désormais soumises à une modification de leur centre de profit, demandent une nécessaire adaptation dans la déclinaison de l’offre et des services. Un des messages de notre association est d’expliquer qu’il faut vivre et évoluer dans son environnement économique, savoir anticiper et gérer le changement.

L’adaptabilité et la conduite du changement sont donc les maîtres mots ?
Oui. Nous sommes vraiment dans le mouvement, il faut s’adapter sans cesse. La gouvernance de l’entreprise vétérinaire est au cœur de la réflexion. Cela implique d’avoir une vision et un positionnement clairs sur sa structure et ses équipes. Mais aussi de s’engager dans la nouveauté en passant d’une somme d’individus et de personnalités a un projet collectif d’entreprise, migrer du “moi je” au “nous”. Dans cette démarche, par exemple, la prise en compte de la génération Y et des suivantes, ainsi que la féminisation de la profession sont des nouvelles opportunités pour inventer le design de nos futures organisations.

Le changement sera le thème du prochain forum d’Ergone les 13 et 14 octobre à Lyon ?
Oui, cette année, nous mettons l’accent sur ce sujet. Nous sommes, de toute évidence, dans une dynamique de changements qui ont déjà eu lieu dans de nombreux autres secteurs d’activité. Comme d’habitude le forum sera un moment d’échange où des vétérinaires praticiens témoigneront de leurs projets, des consultants et des spécialistes proposeront des pistes de réflexion et des intervenants extérieurs partageront leur vécu. Cette année, c’est Taïg Khris, athlète, triple champion du monde de roller et entrepreneur, qui sera la guest-star en ouverture de cet événement. Le changement est une des dominantes de son parcours professionnel, il a toujours su rebondir. Interviendront donc durant ces deux jours des profils variés qui font preuve d’une force d’adaptation. Nous proposerons aussi des ateliers sur le partage des enjeux et l’appréhension du processus entrepreneurial, un témoignage sur la réussite d’un nouveau projet dans une clinique et une table ronde sur la façon de structurer un nouveau projet innovant. À l’issue du forum, à l’instar de certains think tanks, nous proposerons le manifeste d’Ergone sur l’entreprise vétérinaire et les stratégies de demain. Notre volonté : créer de l’intelligence participative.

Propos recueillis par Marine Neveux

1 Over the counter : “par-dessus le comptoir”.

La genèse d’Ergone
Cette association loi 1901 a été créée en 2008. Elle a pour objectif de fédérer des vétérinaires qui partagent une vision entrepreneuriale de leur activité. Elle regroupe des confrères de tous horizons : canins, ruraux, mixtes, équins, praticiens en filières organisées (porcs, volailles, etc.). L’intérêt d’Ergone est de partager des problématiques concrètes de terrain et d’apporter des solutions adaptées aux très petites, petites et moyennes entreprises vétérinaires (TPE, PME). Un petit groupe fondateur est à l’origine de l’association. Il existe deux journées annuelles réservées aux adhérents : les comités de réflexion, où des problématiques de terrain sont abordées, avec la présence d’un spécialiste. Le forum annuel, quant à lui, est ouvert à tous les confrères et permet d’approfondir un sujet. Cette année, il se déroulera à Lyon les 13 et 14 octobre.

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...