Visite sanitaire bovine : une évolution est attendue

14.10.2010 à 06:00:00 |
©

Un bon rapport, un travail positif ! Voilà de quoi se réconcilier avec les rapports en cette période... Celui sur la “Visite sanitaire bovine, perceptions et attente, pistes d’évolution” laisse en effet place à une table ronde dépassionnée et constructive entre les différents acteurs.

Un rapport prétexte, pour jeter une pelletée de terre sur la visite sanitaire bovine ? ou au contraire le signe d’un renforcement ?

Éleveurs, représentants d’organisations professionnelles agricoles et vétérinaires, vétérinaires sanitaires et administrations ont été interrogés. Les différents acteurs ont donc été écoutés, même si l’on peut déplorer que toutes les facettes n’aient été explorées, notamment… le budget.
La visite sanitaire bovine (VSB) sort renforcée de cette consultation, qui signale toutefois, bien entendu, de façon unanine, la nécessité d’une évolution et d’une amélioration, car les interlocuteurs ne se sont pas abstenus de critiques.
La visite est d’autant plus importante que l’État a déjà considérablement réduit la voilure en termes d’effectifs de ses vétérinaires et de services déconcentrés, et qu’il a donc besoin plus que jamais de relais d’épidémiosurveillance…
Plusieurs recommandations sont émises à l’issue de ce rapport : révision de la forme et du contenu du questionnaire, retour à une fréquence annuelle de la visite, couplage de la réalisation de la visite sanitaire bovine et du bilan sanitaire d’élevage, suivi systématique des élevages dépistés comme “à risque”, amélioration du retour d'informations aux différents acteurs, etc.

La contribution de la VSB au réseau de surveillance et à la prévention des risques sanitaires dans la filière bovine est scellée. La balle est donc aujourd’hui dans le camp de l’Administration. La constitution prochaine d’un groupe de travail pourrait permettre de relancer la réflexion pour que des changements soient effectués en 2011.

Marine Neveux

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1421 du 15/10/2010 en pages 14 et 15

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK