24/11/2011 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Maladie des muqueuses

Virbac lance un vaccin BVD avec l’indication « protection fœtale »

Bovidec®, un vaccin contre la maladie des muqueuses permet de prévenir la naissance de veaux IPI.

Connu pour ses vaccins chez les animaux de compagnie, Virbac veut faire une « entrée en force » dans le monde des vaccins destinés aux bovins. Il lance actuellement en France un vaccin inactivé contre la maladie des muqueuses, Bovidec ®, avec l’indication dite « protection fœtale ». Une vaccination complète, terminée au moins 2 semaines avant l’insémination, permet de prévenir l’infection fœtale pendant le premier tiers de la gestation et ainsi la naissance de veaux infectés permanents immunotolérants (IPI).

Non associé aux cas de pancytopénie néonatale

Après Intervet avec Bovilis® BVD et Pfizer avec Pregsure®, Virbac est, avec Bovidec ®, le 3e laboratoire à proposer en France un vaccin avec l’indication « protection  fœtale ». Toutefois, ce lancement intervient 18 mois après l’arrêt du vaccin Pregsure® BVD pour des raisons de pharmacovigilance. Son association avec les cas de pancytopénie néonatale bovine a d’abord conduit à la suspension de ce vaccin, puis à son retrait définitif.
Les autres vaccins BVD ne sont pas associés aux cas de pancytopénie néonatale bovine. La plupart ont été recensés en Allemagne et liés au vaccin Pregsure® BVD, alors que Bovidec® est commercialisé sur le marché allemand depuis une dizaine d’années sans lien avec l’émergence de cette maladie.

Un vaccin BVD à spectre large : vaches et veaux

Ce vaccin est inactivé et adjuvé au Quil A. Il est indiqué chez les vaches et les génisses pour protéger le foetus d’une infection, et chez les veaux à partir de 3,5 mois pour lutter contre la transmission horizontale  avec une protection croisée contre les virus BVD de type I (européen) et de type II (d’origine américaine et parfois retrouvé en Europe). Le délai d’apparition d’immunité est de 3 semaines. Par épreuve virulente, la durée d’immunité est de 7 mois sur la formation d’IPI et de 12 mois chez les veaux sur la virémie et l’excrétion virale du BVD de type I. La primovaccination comprend 2 injections sous-cutanées de 4 ml espacées de 3 semaines. Virbac recommande des rappels annuels dans le cadre d’une vaccination systématique de troupeau, y compris en vue de la prévention des IPI. Le vaccin est présenté en flacons de 20 ml (5 doses) ou 200 ml (50 doses) à environ 6 € HT la dose (en prix éleveur).

Eric Vandaële

 

 

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité