19/09/2011 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Alimentation

Viandes au menu : L214 met les pieds dans le plat

Après la célèbre invitation « mangez au moins 5 fruits et légumes par jour », de nouveaux décrets en préparation vont réglementer la restauration collective*.

Ils sont fondés sur les recommandations du Groupe d’étude des marchés de restauration collective et de nutrition (GEMRCN). Ce dernier préconise notamment de servir 1 à 2 fois par jour un aliment du groupe viandes/volailles/poissons/œufs (pour le poisson, au moins 2 fois par semaine), ainsi que du lait et des produits laitiers 3 fois par jour, en précisant les quantités pour chaque type d’aliment.
Selon l’association L214 de défense des animaux, ces décrets en préparation reprendront probablement les recommandations du GEMRCN. Et de s’en offusquer : « Imposer de manière obligatoire à haute dose la présence de produits d’origine animale dans les menus n’a rien d’étonnant : le GEMRCN compte parmi ses membres des représentants des industries agro-alimentaires comme l'Association nationale des industries agro-alimentaires, le Syndicat des entreprises françaises des viandes (SNIV-SNCP), ou encore Nestlé... dont la vocation naturelle est de placer au mieux leurs produits ». Elle précise qu’à de rares exceptions près, le document du GEMRCN assimile le “plat protidique” à un apport de protéines animales (viande, poisson, œufs, abats, charcuterie).

Souffrance animale et liberté de conscience occultées

Les adhérents de L214 estiment que les règles régissant la restauration collective devraient plutôt prendre en compte les questions nutritionnelles et l’ensemble des aspects liés à l’alimentation : l’environnement, l’équité dans le partage des ressources, la souffrance animale, la santé publique, la liberté de conscience devant son interdiction d’offrir des repas végétariens aux personnes qui refusent l’alimentation carnée par conviction éthique ou religieuse.
Afin de manifester son mécontentement, l’association L214 a adressé un courrier au président de la République Nicolas Sarkozy, le 2 septembre 2011.

Nathalie Devos

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1462 du 16 septembre 2011 en page 24

* Télécharger les nouveaux décrets en préparation

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

En savoir plus

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité