Vétalis présente un bolus de pidolate de calcium qui se délite durant trente heures

11.05.2011 à 06:00:00 |
©

Vétalis Technologies, petite entreprise française de Charente, est l’un des spécialistes du bolus pour les bovins, puisqu’elle fabriquait déjà de longue date ceux de Vetdiffusion, société qu’elle a ensuite rachetée.

Aujourd’hui, Vétalis présente un nouveau bolus pour « réduire le risque de fièvre vitulaire », selon l’allégation diététique permise par la directive européenne 2008/4.

Parmi la multitude des nombreux calciums oraux ou buvables destinés à prévenir la fièvre vitulaire chez les vaches laitières autour du vêlage, ce nouveau produit affiche trois originalités.
D’abord, il se présente en bolus (c’est toutefois aussi le cas de Bovikalc® de Boehringer Ingelheim). Ensuite, il est composé de pidolate de calcium, un sel organique de calcium d’action rapide (en moins d’une heure). Enfin, et surtout, ce bolus dit « électrolytique » s’administre en une prise unique, en raison de sa délitescence retardée en trente-trois heures dans le rumen. Ces deux derniers éléments ont conduit à l’appeler ElectroPidolate®.

Vétalis propose ses bolus emballés séparément en deux boîtes présentoirs de vingt et cent unités, pour un prix en centrales de l’ordre de 7 à 8 euros HT le bolus, selon la présentation.

Eric Vandaële

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK