Une reconnaissance clarifiée de la spécialisation

25.04.2013 à 06:00:00 |
©

La directive européenne 2005/36, relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles, doit être amendée par la Commission. L’European Board of Veterinary Specialisation (EBVS), mais aussi des parlementaires européens, proposent au Parlement un amendement pour la reconnaissance automatique des spécialités vétérinaires. Cela ouvre la porte à une reconnaissance formelle et légale de la spécialisation vétérinaire en Europe.

Dans l’Hexagone, le système est aujourd’hui bien établi et clair. Un arrêté, daté du 1er juillet 2009, a ouvert la voie à la reconnaissance, en tant que spécialistes, des diplômés des collèges européens, toutefois soumise à l’évaluation du Conseil national de la spécialisation vétérinaire (CNSV), pour chaque diplôme.

Plus de 300 spécialistes européens exercent en France en 2013. Ces confrères, diplomés de collèges européens reconnus, sont qualifiés de « vétérinaires spécialistes en… » à partir du moment où ils ont fait la démarche formelle de reconnaissance auprès du CNSV. L’Hexagone a ainsi rejoint le groupe des pays qui reconnaissent directement le dispositif européen comme système de spécialisation, avec notamment le Royaume-Uni et les Pays-Bas qui l’utilisent depuis longtemps.

La France a servi de modèle à l’Espagne qui suit actuellement une démarche similaire à la sienne, mais encore non aboutie. L’Italie devrait en faire autant prochainement. Actuellement, les confrères espagnols diplômés de collèges européens ne sont pas légalement reconnus dans leur pays. En réponse, ces vétérinaires espagnols diplômés de collèges de spécialisation vétérinaire européens ou américains ont fondé une association pour faire entendre leur voix.

Marine Neveux

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1537 du 26/04/2013 en page 18

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK