Une campagne d’information dénonce la souffrance animale

18.11.2010 à 06:00:00 |
©

Huit organisations* de protection animale ont présenté, le 10 novembre 2010 à l’Assemblée nationale, la première campagne d’information sur la cruauté de l’abattage rituel sans étourdissement et la tromperie des consommateurs.

Une campagne d’affichage était prévue pour appuyer leur propos mais, le 8 novembre 2010, l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) a émis les plus grandes réserves sur ces visuels, considérant qu’ils étaient de nature « à ridiculiser ou à choquer » les adeptes des rites religieux concernés. Dès lors, il devenait impossible pour les organisations de protection animale de diffuser leurs affiches. Elles se sont donc tournées, pour le moment, vers Internet afin de faire passer leur message auprès des consommateurs.

Marine Neveux

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1426 du 16/11/2010 en page 24

* Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs ; Fondation Brigitte Bardot ; Fondation assistance aux animaux ; Protection mondiale des animaux de ferme ; Conseil national de la protection animale ; Société nationale pour la défense des animaux ; Confédération nationale des SPA de France ; Association Stéphane Lamart.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK