Un traitement prometteur contre la péritonite infectieuse féline

Valentine Chamard | 21.09.2016 à 10:58:48 |
chat atteint de PIF
© rarinlee – iStock

Des chercheurs américains ont démontré l’efficacité d’une molécule antivirale dans la progression de la PIF.

La Morris Animal Foundation, fondation américaine qui finance des travaux de recherche en santé animale, annonce que des chercheurs ont réussi à arrêter la progression de la péritonite infectieuse féline (PIF). Des scientifiques de deux Universités du Kansas ont ainsi développé des composés à action antivirale. En collaboration avec des universitaires de Davis (Californie), ils ont démontré que l’un de ces composés (dont ni le nom ni le mode d’action ne sont précisés) est capable d’arrêter la progression de la maladie et conduire à une rémission clinique chez des chats atteints de PIF. « Ces travaux montrent que l’inhibition du développement du virus est un point critique du traitement de la PIF » déclare l’un des auteurs de l’étude. « Ceci aidera les chercheurs à trouver une voie pour prendre en charge efficacement la PIF à l’avenir. Ces découvertes auront aussi des implications pour d’autres infections dues à des coronavirus, étant donné qu’aucune molécule antivirale ciblant les coronavirus n’existe en médecine humaine et vétérinaire ». Des essais cliniques, dont les résultats sont attendus d’ici deux ans, vont être entrepris prochainement.

Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...