09/07/2012 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Médecine des populations

Un professeur du Wisconsin en visite à VetAgro Sup

Dans le cadre d'une collaboration entre le campus vétérinaire de Lyon et l'université du Wisconsin, le Pr Kenneth Nordlund, de l'école vétérinaire de Madison (États-Unis), est venu travailler durant 2 semaines auprès de ses confrères de Marcy l'Étoile.

Fort de son expérience dans le domaine de la médecine de populations, mise en place dans sa clientèle sur le côté ouest du lac Michigan, le Pr Nordlund a ensuite initié la médecine de populations dans une école vétérinaire fraîchement créée... c'était il y a presque 30 ans.

L'équipe de médecine des populations de VetAgro Sup a profité de sa venue pour organiser une conférence, le 3 mai 2012, avec le soutien de Pfizer Santé animale. Une centaine de personnes ont partagé cette soirée qui a réuni des praticiens du GTV Rhône-Alpes, des techniciens du contrôle laitier, des enseignants et, bien entendu, les étudiants vétérinaires.

Loïc Commun

Pour plus d'informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1503 du 6 juillet 2012 en page 16

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité