Un nouveau statut juridique pour l’autruche d’élevage

06.08.2013 à 06:00:00 |
©

Dans un avis remis courant juillet 2013 au ministère de l’Agriculture, l’Académie vétérinaire de France souhaite que l’autruche (Struthio camelus var. domesticus) soit reconnue comme animal d’élevage. En France, cet animal est en effet juridiquement considéré comme une espèce exotique protégée.

L’ambiguïté du statut de l’autruche d'élevage réside également dans le fait qu’elle est classée comme “non domestique” avant la mort, puis “volaille” après l'abattage.

Son statut juridique actuel impose à tout éleveur d’être titulaire d’un certificat de capacité. Ce dernier implique le suivi d’un stage de formation qui peut durer jusqu’à trois ans.

L’Académie constate que les obstacles (certificat de capacité et investissements importants) découragent les éleveurs candidats pour ce type d’élevage. Elle considère pourtant que ce dernier en France ne porte aucun préjudice à l'espèce, car ces oiseaux ne proviennent pas d'animaux prélevés dans la nature, mais de groupes sélectionnés au fil des années.

Elle précise que la demande des consommateurs de viande d’autruche, dont les ventes progressent en France de 15 % par an, nécessite un développement de leur élevage. Or la production actuelle française est insuffisante pour répondre à la demande.

Pour toutes ces raisons, l’Académie souhaite que le statut juridique de l’autruche soit revu, qu’il y ait une formation officielle et agréée dans un établissement d'enseignement agricole remplaçant ainsi un certificat de capacité inadapté, et que la préparation d'un guide de bonnes pratiques destiné aux élevages d’autruches puisse être prise en compte dans la législation.

Nathalie Devos

Source : Avis adopté par l’Académie vétérinaire de France le 20 juin 2013.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...