Un député vétérinaire défend l’utilisation des pesticides

13.05.2010 à 09:00:00 |
©

Le député UMP de la Manche Claude Gatignol, vétérinaire de son état, peut se réjouir. Son rapport, « Pesticides et santé », rendu public le mercredi 28 avril 2010 par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), n’aura pas été inutile.

Le projet de loi Grenelle II sur l’environnement, définitivement adopté par l’Assemblée nationale le mardi 11 mai 2010, a été largement influencé par ses conclusions. Désormais, la restriction d’utilisation (ou le retrait d'un pesticide) est soumise à l'évaluation de ses effets socio-économiques, et non plus seulement sanitaires ou environnementaux. La santé humaine et l’environnement ne sont donc plus prioritaires.
Dans son rapport, Claude Gatignol et son co-auteur, le député UMP de la Marne Jean-Claude Etienne, professeur de médecine, se demandent si « les bénéfices liés à l’usage des pesticides sont suffisamment pris en considération ».
Selon eux, les effets sur la santé ne seraient pas démontrés. « Aucune étude scientifique n'est en mesure aujourd'hui de faire chez l'homme un lien entre la consommation d'aliments issus de l'agriculture conventionnelle qui utilise des produits phytopharmaceutiques et la survenue de maladies », estime le rapport qui reconnaît tout de même que les agriculteurs souffrent davantage de certaines maladies, comme les cancers de la prostate ou des lèvres, des maladies respiratoires ou de troubles de la reproduction. Mais il note que les agriculteurs « ne sont pas exposés aux seuls pesticides ».
Dans un courrier adressé à Claude Gatignol, le président de la section “Faune sauvage” de la SNGTV, Guy Joncour, reste « abasourdi d’une telle prise de position de la part d’un confrère rompu, certainement, au terrain. (…) J’ai honte de révéler votre appartenance à la profession vétérinaire dont j’étais, globalement, fier en termes de défense de la qualité ».

Nicolas Fontenelle
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1405 du 14/5/2010 en page 23

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK