Un comité d’experts remplace la commission d’AMM

31.08.2013 à 06:00:00 |
©

La Commission nationale des médicaments vétérinaires (CNMV), née fin 2010, n’aura vécu que deux ans et demi. Un décret du 19 août 2013* la supprime à compter du 1er octobre 2013, date à laquelle elle aurait dû être renouvelée pour la moitié de ses membres.

Ses missions d’évaluation et de pharmacovigilance seront désormais réalisées par un comité d’experts spécialisés de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) : le CES médicament vétérinaire.

Selon l’Anses, le remplacement de la CNMV, une « commission administrative », par un comité d’experts « permettra de lever les ambiguïtés et les incertitudes soulevées par différentes missions d’inspection quant à [sa] transparence et [son] indépendance ».

La CNMV avait déjà fusionné et remplacé les deux commissions d’AMM et de pharmacovigilance. Le premier président nommé de la CNMV, le 22 décembre 2010, était un pharmacologue reconnu, le professeur Pierre-Louis Toutain de l’école vétérinaire de Toulouse. Il avait été remplacé en pleine affaire Mediator®, trois mois plus tard, par un praticien rural de Haute-Normandie, Bertrand Faroult.

Éric Vandaële

* Décret n° 2013-757 du 19/8/2013.

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK