26/03/2009 | Le Point Vétérinaire.fr

Tremblante ovine: mesures pour les ovins en contact avec un malade

L’enquête en amont conduit à repérer les ovins ayant côtoyé avant l’âge d’un an un animal infecté (âgé de moins d’un an) et ceux provenant d’un élevage sous APDI (arrêté préfectoral de déclaration d'infection). Leur cheptel est placé sous APMS (arrêté préfectoral de mise sous surveillance) avec génotypage des animaux contacts, marquage et euthanasie des sensibles et très sensibles dans le délai d’un mois (avant la mise bas pour les femelles), puis réalisation d’un test de tremblante. Cet APMS peut être levé après élimination totale des ovins marqués.

K Adjou

Extrait du Point Vétérinaire 293

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité