Tremblante ovine: mesures pour les ovins en contact avec un malade

26.03.2009 à 10:00:00 |

L’enquête en amont conduit à repérer les ovins ayant côtoyé avant l’âge d’un an un animal infecté (âgé de moins d’un an) et ceux provenant d’un élevage sous APDI (arrêté préfectoral de déclaration d'infection). Leur cheptel est placé sous APMS (arrêté préfectoral de mise sous surveillance) avec génotypage des animaux contacts, marquage et euthanasie des sensibles et très sensibles dans le délai d’un mois (avant la mise bas pour les femelles), puis réalisation d’un test de tremblante. Cet APMS peut être levé après élimination totale des ovins marqués.

K Adjou

Extrait du Point Vétérinaire 293

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK