Test sanguin de l'hyperplasie bénigne de la prostate

17.03.2009 à 10:00:00 |

Un test Elisa de laboratoire (Odelis® CPSE) permettant de diagnostiquer ou d’exclure une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) a été mis au point et validé grâce à une étude multicentrique française dirigée par le Cerca en association avec d’autres vétérinaires (Crecs).

Les résultats montrent que la mesure du taux de CPSE (Canine Prostate Specific arginine Esterase) sérique permet de distinguer les chiens atteints d’HBP des autres chiens (la valeur seuil optimale est de 61 ng/ml).
Si un chien est atteint d’un adénocarcinome ou d’une prostatite sans HBP associée, le test reste négatif. Le test Elisa Odelis® CPSE est le premier commercialisé pour le diagnostic de l’HBP. Il permet au praticien d’envisager une nouvelle conduite diagnostique de l’HBP. Le dosage du taux sanguin de CPSE n’exclut pas la réalisation d’une échographie et des autres examens (ponction, biopsie) en cas de test positif afin d’écarter toute autre affection associée (kyste, abcès, prostatite, etc.).

X Lévy et P Mimouni

Extrait du Point Vétérinaire 293

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK