Sylvatub : niveaux de surveillance pour 2015

25.02.2015 à 18:30:42 |
© D.R.

Cinq départements sont passés au niveau 2 du dispositif de surveillance de la tuberculose dans la faune sauvage.

Les Deux-Sèvres, le Doubs, la Gironde, les Hautes-Pyrénées et la Loire-Atlantique sont passés du niveau 1 au niveau 2 dans le dispositif Sylvatub, avec une surveillance programmée chez les blaireaux autour des foyers bovins (et caprin pour les Deux-Sèvres) identifiés en 2014. 

Dans le même temps, les départements du Calvados, de la Saône-et-Loire et de l'Yonne sont, eux, repassés en niveau 1, et seule une surveillance évènementielle y sera appliquée. 

3 commentaires
avatar
Dr bouse le 25-02-2015 à 23:13:39
Désolé, mais vous avez appris comme moi la différence entre la rage citadine et la rage SELVATIQUE, étymologiquement: des animaux SAUVAGES. Et non pas sylvatique: de la forêt !
Les pasteuriens, le prof. Brion, Bordet, et Toma nous l'ont rabâché mille fois. Qu'est-ce qui s'est passé depuis?
avatar
Veto78 le 26-02-2015 à 13:56:42
est ce que selvatique ne renvoie pas plutôt à la forêt vierge équatoriale ?
avatar
Ploum le 28-02-2015 à 10:18:13
Pour moi c'est bien rage "sylvatique" (des animaux de la forêt) par opposition à rage "des rues". Jamais entendu parler de rage "selvatique" ce qui ne sous entend pas qu'elle ne peut exister dans les pays tropicaux.
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...