Suprelorin, implant contraceptif pour chien mâle, une alternative à la castration?

20.06.2008 à 10:00:00 |

Virbac commercialise, depuis début juin, le premier implant contraceptif destiné aux chiens mâles : Suprelorin®. A base d’un analogue de GnRH, la desloréline, il est destiné à « induire une infertilité temporaire », donc réversible, pendant au moins six mois.
Cet implant est une alternative innovante à la castration chirurgicale. Il peut être indiqué
pour empêcher un chien mâle de se reproduire ou pour diminuer la libido qui peut, chez certains individus, devenir insupportable (hypersexualité). Toutefois, cet implant n’agit sur la
libido que par la baisse des taux de testostérone et non comme un neuroleptique. Il peut d’ailleurs être utilisé comme une épreuve thérapeutique pour vérifier l’efficacité de la castration surun comportement gênant d’hypersexualité. S’il est efficace, il devient plus facile de faire accepter la castration chirurgicale, qui produira les mêmes effets.

E Vandaele

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1319

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK