Suppression de postes : de 1 sur 2 à 6 sur 10

14.11.2011 à 06:00:00 |
©

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2012, le gouvernement a précisé sa politique de suppression de postes dans la fonction publique.

Selon les prévisions, le taux de non-remplacement des fonctionnaires partant à la retraite devrait approcher les 55 % en 2012.

En 2011, le taux de non-remplacement était fixé à 50 %. Cependant, ce taux moyen global de non-remplacement de 1 fonctionnaire sur 2 en départ à la retraite ne reflète pas la réalité de l’ensemble des ministères.

3 agents sur 4 non remplacés au ministère de l’Agriculture

Au ministère de la Défense, 8 agents sur 10 (79 %) ne seront pas remplacés, près de 3 agents sur 4 (73 %) au ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche, près de 2 sur 3 (64 %) au ministère du Budget, 62 % au ministère de l’Intérieur, 60 % au Développement durable, 55 % au Travail et à l’Emploi et 51 % au Quai-d’Orsay. Seule l’Éducation nationale affiche un taux de non-remplacement de 50 % . La Culture est relativement épargnée avec un taux de 31 %. Seuls l’Enseignement supérieur et la Justice voient leurs effectifs stabilisés ou augmenté.

Nathalie Devos

Source : Acteurs publics

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK