31/01/2013 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Santé publique vétérinaire

Stéphane Le Foll a reçu le SNISPV

Le Syndicat national des inspecteurs en santé publique vétérinaire (SNISPV*) a été reçu le 14 janvier 2013 par Stéphane Le Foll, notre ministère de tutelle, en présence de membres de son administration**. Un compte rendu de cette réunion a été rédigé par le syndicat, dont voici les principaux enseignements.

Le SNISPV a obtenu la réouverture d’un groupe de travail sur l’amélioration des conditions d’emploi des vétérinaires contractuels mais « dans la durée, et en tenant compte du contexte budgétaire ». Quant au décrochage statutaire et indemnitaire avec les ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts (Ipef), le ministre s’est déclaré favorable à rétablir l’équité de traitement entre les ISPV et les Ipef, aussi bien sur le statut que sur les primes.

Stéphane Le Foll a par ailleurs indiqué que dans le cadre de moyens extrêmement contraints, priorité était toutefois donnée au secteur sanitaire, bien qu’en seconde position après l’enseignement, sans pour autant s’engager sur des chiffres.

Au titre des autres points positifs, « le ministre et son administration semblent enfin avoir pris conscience de l’importance du sujet du réseau des laboratoires », selon le SNISPV.

« Peu d’espoir pour le recrutement d’ISPV »
En revanche, s’agissant des contractuels, il y a peu d’espoir de voir augmenter le nombre de postes ouverts en 2013 au titre de la loi de titularisation, constate le SNISPV.

Le ministre a également été interpellé sur le vieillissement du groupe des ISPV et le caractère irrégulier des recrutements. Mais Jean-Marie Aurand, secrétaire général du ministère de l’Agriculture, estime que recruter dix ISPV par la voie classique en 2013 représente déjà un gros effort qu’il sera difficile de défendre auprès du Budget...

Nathalie Devos

Source : SNISPV

* Représenté par Norbert Lucas, Déborah Infante, Benoît Assemat et Laurent Lasne

** Hélène de Comarmond (conseillère chargée de l’enseignement agricole, de la recherche, de l’emploi et des relations sociales), Bruno Ferreira (conseiller technique chargé des questions de sécurité sanitaire et de l’alimentation), Jean-Marie Aurand (secrétaire général) et Patrick  Dehaumont (directeur général de l’alimentation)

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1525 du 1/02/2013 en page 17

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité