Sarcomes histiocytaires canins : envoyez vos cas !

Valentine Chamard | 28.08.2017 à 16:09:22 |
Le bouvier bernois est prédisposé au sarcome histiocytaire
© RamonCarretero – iStock

L’équipe « génétique du chien » du CNRS de Rennes espère développer un test de dépistage précoce sanguin de ce cancer.

Dans le cadre d’un projet de recherche sur le sarcome histiocytaire mené l’équipe « génétique du chien » du CNRS de Rennes depuis 2003, cette dernière lance une campagne de collecte de plasma associé à des prélèvements de tumeur chez des chiens suspects ou atteints. L’objectif est de collecter un maximum de plasmas et de tissus tumoraux sur des suspicions de sarcomes histiocytaires, afin d’étudier et d’identifier les potentiels marqueurs plasmatiques du cancer. L’équipe souhaite étudier la possibilité de réaliser un dépistage précoce sanguin de cette affection, notamment chez le bouvier bernois, le rottweiler ou les retrievers.  Elle sollicite ainsi les praticiens ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Valentine Chamard
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK