Santé animale : quels enjeux pour demain ?

Michaella Igoho-Moradel | 13.07.2017 à 11:47:05 |
Assemblée
© Zoranm – iStock

Prévention, environnement, numérique, Brexit, etc. : quels seront les enjeux et défis auxquels devra faire face la filière de la santé animale ? À l’occasion de sa conférence-débat annuelle, le Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV) a donné la parole aux acteurs clés du secteur.

Cette année, lors de sa conférence annuelle toujours placée sous l’approche “une seule santé”, qui s’est tenue le 3 juillet à Paris, le Syndicat de l’industrie du médicament et réactif vétérinaires (SIMV) a orienté les échanges vers l’avenir et les défis qui attendent le secteur de la santé animale. Que ce soit en France ou en Europe, la filière devra composer avec des problématiques de santé publique, de protection de l’environnement, mais aussi avec celle résultant des attentes sociétales. Ces différents enjeux devraient d’ailleurs être abordés dans le cadre des états généraux de l’alimentation attendus pour le courant du mois de juillet. En parallèle des réflexions que la profession porte sur son devenir, notamment dans le cadre du projet Vetfuturs, l’avenir sera à la promotion de la médecine préventive et à la gestion du patrimoine de données numériques.

L’environnement, un vrai enjeu
L’avenir de la filière santé animale ne peut être appréhendé sans aborder la question environnementale. Le lien étroit entre la protection de l’environnement, la santé publique et la santé animale reste d’ailleurs une inquiétude importante pour les pouvoirs publics, comme l’a notamment rappelé Patrick Dehaumont, directeur général de l’alimentation au ministère de l’Agriculture. À ces domaines s’ajoutent, depuis peu, la problématique de la pollution des sites et des sols. Du côté du ministère de la Transition écologique et solidaire, représenté par Marc Mortureux, directeur général de la prévention des risques, le secteur du médicament vétérinaire n’est pas identifié comme le « cœur de cible ». Mais, selon lui, d’autres enjeux, qui suscitent une forte attente sociétale, impactent le secteur tels l’antibiorésistance, le changement climatique, l’exposition aux substances chimiques par l’action des perturbateurs endocriniens (produits phytosanitaires) ou encore la préservation de la biodiversité.

Retrouvez l'intégralité de cet article en pages 10-11 de La Semaine Vétérinaire n° 1728.

Michaella Igoho-Moradel
2 commentaires
avatar
aboactif le 17-07-2017 à 18:24:20
This is a unit test [1500308660]
avatar
aboactif le 19-07-2017 à 12:12:32
TEST
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK