Salon de l’agriculture 2010

09.03.2010 à 09:00:00 |
©

Du 27 février au 7 mars 2010, 652 189 visiteurs (contre 669 000 l’an passé) se sont succédés au 47e Salon international de l’agriculture qui s’est tenu à Paris.

Il flottait cette année dans les allées du salon comme un parfum de morosité. La tempête Xynthia et la “marche funèbre” du 1er mars, où plus de mille producteurs laitiers ont protesté contre le prix trop bas du lait, en resteront les sombres symboles.
Comme chaque année, des confrères et consœurs se sont relayés sur le stand de l’Ordre pour assurer les missions rituelles : soins aux animaux et communication à destination du grand public, axée cette année sur les risques d’émergence et de résurgence des maladies.
Une certaine désillusion était toutefois perceptible. Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, avait promis de venir. Il ne s’est pas montré et la distinction qui lui était destinée a dû être remballée. Quant à Gérard Larcher, président du Sénat, il n’est pas passé loin, mais n’a pas non plus fait le détour pour saluer ses confrères.

Stéphanie Padiolleau
Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1396 du 12/3/2010 en page 20, et la vidéo du ministère de l’agriculture

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK