Rémunération variable : à mettre en place avec parcimonie et justesse

Françoise Sigot | 19.12.2013 à 15:53:16 |
©

Bonus et primes d’objectifs sont de plus en plus utilisés dans les entreprises. Assez répandus dans la profession, ces modes de rémunération sont toutefois à manier avec précaution, pour ne pas démotiver les équipes ou altérer la qualité du service.

Voir La Semaine Vétérinaire n° 1565 et 1566 des 20 et 27/12/2013 en pages 38 et 39.

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Françoise Sigot
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...