14/12/2010 | Le Point Vétérinaire.fr

©

Reconversion : les vétérinaires aussi

Ils sont psychologue, ébéniste, coach, créateur de sites Internet, spationaute, enseignant… Leur point commun ? Une formation qui ne les destinait pas à pratiquer leur métier actuel, puisqu’ils sont diplômés des écoles vétérinaires.

Il est difficile de chiffrer le nombre de vétérinaires « qui font autre chose ». 2 600 vétérinaires sont classés dans la catégorie « autres » que « vétérinaire en activité » dans l’annuaire Roy.
Les vétérinaires “reconvertis” s’accordent sur le fait qu’un changement professionnel se prépare. Le bilan de compétences est un outil qui permet de mûrir ce projet. De son côté, Vétos-Entraide a mis en place un groupe de travail, Evolpro, qui met à la disposition des vétérinaires des témoignages de confrères qui ont changé de voie et propose des accompagnements adaptés aux problématiques de la reconversion dans notre profession.

Valentine Chamard

Pour plus d’informations, voir La Semaine Vétérinaire n° 1429 du 10/12/2010 en pages 40 à 43

Réagir à l'actualité

Pseudo :

 
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Identifiez-vous pour réagir Vous n'avez pas de compte ?
Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité