Probabilité élevée d’introduction de la FCO depuis l’Espagne ou l’Italie

18/03/2015 | Le Point Vétérinaire.fr

© Commission européenne
L’Anses considère que la probabilité d’une introduction de la FCO par des ruminants domestiques venant d’Espagne et d’Italie est élevée.

En tenant compte de l’épidémiologie de la fièvre catarrhale ovine (FCO) en Corse, Espagne et Italie, et des procédures mises en place pour l’introduction en France continentale d’animaux venant de ces zones, le groupe d’expert de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) conclut dans un avis daté du 3 mars 2015 que la probabilité d’introduction de la FCO en France continentale en 2015 est :

  • « élevée à très élevée » pour les animaux venant d’Espagne et destinés à un abattage immédiat (8 à 9 sur une échelle de 0 à 9)
  • « assez élevée à très élevée » pour les animaux venant d’Italie à des fins d’abattage, et venant d’Espagne pour rejoindre un élevage (engraissement ou reproduction) ou une arène de combat.

L’Espagne a déclaré plus de 400 foyers (409 du sérotype 4 et 7 du sérotype 1) en 2014, et l’Italie plus de 1500 (sérotype 1, 4 et 9)

Le risque d’introduction de cette maladie par des ruminants domestiques provenant de Corse est par contre jugée « minime à extrêmement faible » tant que les mesures actuellement en place sont maintenues. Seul l’acheminement d’animaux destinés à être abattus est autorisé depuis la Corse vers la métropole.

Stephanie Padiolleau

Publicité

L'infographie du mois

Boutique

Aussi bien destiné au vétérinaire, qu’à l’étudiant ou au personnel soignant, cet ouvrage vous apportera toutes les bases nécessaires à la consultation des NAC. Richement illustré de plus de 350 photos, doté de compléments internet vous permettant de télécharger des fiches d’examen et des fiches synthétiques par espèces, ce livre est indispensable pour débuter et progresser en médecine et chirurgie des NAC.
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Newsletters


Ne manquez rien de l'actualité et de la formation vétérinaires.

S’inscrire aux Lettres vétérinaires
S’inscrire à La Lettre de l'ASV

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...