Première solution buvable de lévothyroxine

19.09.2008 à 10:00:00 |

Intervet débute la commercialisation, au 15 septembre, d’une nouvelle forme galénique de lévothyroxine : Leventa®. Il s’agit d’une solution buvable concentrée à 1 mg/ml, soit 1 000 μg/ml de lévothyroxine sodique, en flacon de 30ml. Ce nouveau médicament est destiné au traitement substitutif de l’hypothyroïdie canine.

Son diagnostic différentiel n’est toutefois pas facile et peut conduire à des surdiagnostics comme à des sous-diagnostics. Toutes les alopécies bilatérales non prurigineuses ne sont pas nécessairement des hypothyroïdies et, à l’inverse, une prise de poids, une baisse d’activité, etc., peuvent être reliées à une hyperthyroïdie. En outre, une diminution de la thyroxémie entre 5 et 20 nmol/l ne permet pas un diagnostic de certitude de cette maladie.

Depuis 2006, les vétérinaires confrontés à un cas d’hypothyroïdie ne sont déjà plus obligés de recourir aux spécialités humaines. Dans les faits, presque la moitié des vétérinaires (44%) prescrivent encore les spécialités humaines.

L’administration lors du repas diminue la résorption

Dans ce contexte, les atouts de Leventa® sont une nouvelle forme galénique (la solution buvable) et un protocole qui prévoit une seule prise par jour, si possible en dehors des repas (idéalement deux à trois heures avant). Une administration concomitante au repas diminue de moitié environ la biodisponibilité de la lévothyroxine. Néanmoins, le résumé officiel des caractéristiques du produit (RCP) ne contre - indique pas une telle administration avec un repas standardisé. Pour éviter les variations dans la biodisponibilité, la solution buvable doit être administrée au même moment dans la journée.

E. Vandaele

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1326

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK