PPA : rappel des mesures de surveillance

Nathalie Devos | 20.01.2015 à 19:20:22 |
© DR

Au vu de la situation relative à la peste porcine africaine (PPA) en Sardaigne (recrudescence de cas depuis  2013), le maintien de la vigilance en Corse est de mise et la DGAL en rappelle les principaux points.

 

Une récente note de service de la Direction générale de l’alimentation (DGAL) rappelle aux acteurs concernés les mesures de surveillance de la peste porcine africaine (PPA) à mettre en ouvre afin de prévenir son introduction et  sa détection précoce en Corse. Ces dernières concernent d’une part les  actions de communication aux ports et aéroports en lien avec la Sardaigne auprès des passagers pour les sensibiliser à l’interdiction d’introduction de certains produits porcins sardes ou encore de rappeler aux éleveurs et aux restaurateurs qu’il est interdit d’utiliser  des déchets de cuisine dans l'alimentation des porcins. La note de service détaille d’autre part les actions de surveillance à maintenir au sein des populations de sangliers et de porcs domestiques ainsi que les procédures d’acheminement au laboratoire des échantillons prélevés sur les animaux suspects. 

Nathalie Devos
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK