Portraits de vétérinaires qui ont choisi l’expatriation

06.03.2012 à 06:00:00 |
©

De nombreux vétérinaires français issus de nos écoles partent à l’étranger le temps d’une mission ou d’une tranche de vie.

Ils y travaillent dans des universités ou des écoles vétérinaires, pour l’industrie, les laboratoires pharmaceutiques ou des centres de recherche, un ministère ou encore dans des associations de protection des animaux et de l’environnement.

Le Cambodge, le Royaume-Uni, le Gabon, les Pays-Bas, le Vietnam, le Canada, les Émirats arabes unis et l’Allemagne sont quelques exemples de pays d’adoption de nos confrères expatriés. Pourquoi ont-ils choisi de quitter la France ? Comment se caractérise leur activité ? Quelle est leur vision de l’exercice dans leur pays d’origine? Retrouvez leur témoignage dans La Semaine Vétérinaire n° 1485 du 2/3/2012, en pages 25 à 31.

Lorenza Richard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK