Point de situation de la fièvre catarrhale ovine

17.10.2008 à 10:00:00 |

Le travail effectué depuis le début de l’été pour protéger le cheptel français commence à porter ses fruits. Pourtant, la situation se dégrade, en raison du sérotype 1. Il poursuit son avancée inexorable, sans pour autant égaler la rapidité d’extension du sérotype 8, mais en provoquant une augmentation régulière de la zone réglementée 1-8, avec toutes les contraintes que cela entraîne. Les difficultés d’approvisionnement débutent, les troupeaux doivent être de nouveau vaccinés et des tensions réapparaissent entre les vétérinaires et les éleveurs, toujours pour des raisons administratives et logistiques.

S. Padiolleau

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1331

Voir la carte

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK