Patrons de TPE : cible difficile pour les candidats à la présidentielle

Clarisse Burger | 06.03.2017 à 18:11:26 |
Très petite entreprise vétérinaire
© DR

Réinvités par la confédération des PME, les candidats à la présidentielle ont du ce lundi, convaincre les dirigeants de petites et moyennes entreprises.

« L’élection présidentielle est une bonne occasion de donner des perspectives, nous allons essayer de rester pragmatiques sur des questions de terrain, nous aimerions que tous ces éléments humains soient le cœur et l’élan de ceux qui vont s’exprimer devant la confédération des petites et moyennes entreprises (CPME ex-CGPME) » expliquait François Asselin, président de l’organisation patronale CPME, le 11 janvier dernier, lors d’un premier débat avec les candidats à la primaire du PS. A sept semaines du premier tour, la CPME invite à nouveau les candidats à s’exprimer sur les questions économiques, sociales et environnementales des patrons des petites et moyennes entreprises. ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Clarisse Burger
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...