Ovilis Pastovax passe de l'ATU à l'AMM

23.01.2009 à 10:00:00 |

Le vaccin inactivé adjuvé Ovilis® Pastovax®, anciennement commercialisépar Intervet avec une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) sousle nom Ovilis® Ovipast®, est désormais disponible en centrales avec uneautorisation de mise sur le marché (AMM).


Sa composition est adaptée à la grande diversité des pasteurelles ovines isolées. Il contient des corps bactériens inactivés des neuf souches de Mannheimia hæmolytica A1, A2, A6, A7, A9 et de Pasteurella trehalosi T3, T4, T10, T15.
La primovaccination nécessite deux injections sous-cutanées de 2 ml espacées de quatre à six semaines.
Elle est possible chez les brebis, dans l’objectif de protéger les agneaux durant les quatre premières semaines de vie via la prise du colostrum. La seconde injection de primovaccination ou un rappel est alors pratiqué un mois avant l’agnelage. Il est aussi possible de vacciner les agneaux à partir de l’âge de trois semaines.
Les pasteurelloses se manifestent principalement sous forme de pneumonies enzootiques chez les jeunes et les adultes ou sous une forme septicémique chez les agneaux. Sur un lot, la mortalité peut concerner 20% des agneaux et la morbidité 50 % des animaux, avec des retards de croissance.

E Vandaële

Extrait de La Semaine Vétérinaire 1343

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application
Télécharger l'application sous iPhone Télécharger l'application sous Android
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...