Ostéopathie : parution des décrets et arrêté !

Marine Neveux | 21.04.2017 à 15:26:12 |
osteopathie equine
© istock

La situation des ostéopathes animaliers (non vétérinaires) est clarifiée après la parution au Journal Officiel de ce 21 avril de deux décrets et un arrêté.

Leurs conditions d’exercice sont définies par la loi. Ils devront désormais justifier de compétences fixées par ces décrets, être inscrits sur une liste tenue par le conseil régional de l’Ordre des vétérinaires et respecter une déontologie spécifique. Le décret n° 2017-572 du 19 avril 2017 est relatif aux règles de déontologie applicables aux personnes réalisant des actes d'ostéopathie animale et aux modalités de leur inscription sur la liste tenue par l'ordre des vétérinaires. L’article 1 précise notamment la notion d’acte d'ostéopathie animale qui concerne « les manipulations ayant pour seul but de prévenir ou de traiter des troubles fonctionnels du corps de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Marine Neveux
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK