Offa : c’est lancé !

20.12.2012 à 06:00:00 |
©

Cette année, sous le pilotage de la Direction générale de l’alimentation (DGAL) et de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), les inspections sanitaires de la traditionnelle “opération alimentation fêtes de fin d’année” (Offa) se déroulent du 10 décembre au 11 janvier 2013.

Pendant cette période, toute la chaîne alimentaire connaît en effet un surcroît d’activité. Certains produits potentiellement sensibles comme les coquillages, les gibiers (notamment le sanglier), les volailles festives (chapons, dindes, poulardes) ou encore le foie gras sont consommés en plus grande quantité. Aussi, durant cette période, producteurs, transformateurs, distributeurs, restaurateurs, poissonneries et marchés de Noël sont davantage contrôlés, afin de garantir la qualité sanitaire des aliments. Il est demandé aux inspecteurs d’être particulièrement attentifs à certaines pratiques telles que la “remballe” ou l’aspersion des coquillages.

33 établissements fermés l’an passé
La DGAL rappelle qu’à l’occasion de l’Offa 2011, 4 380 inspections dans des établissements de remise directe au consommateur (restaurants, grandes surfaces, commerces de bouche, marchés, etc.) ont été réalisées. Elles ont donné lieu à la fermeture de 33 établissements, dont 19 restaurants et 11 commerces de bouche, ainsi qu’au retrait de 562 kg de produits considérés comme impropres à la consommation. 167 procès-verbaux d’infraction ont été dressés et 281 mises en demeure signifiées.

De cette opération ressortent principalement des anomalies liées à l’hygiène (état des locaux, formation du personnel, manipulation des denrées) et au non-respect des dates limites de consommation et des températures de conservation des produits.

Le taux d’anomalies majeures constatées lors de l’Offa 2011 est de 11,6 % en restauration commerciale et de 10,5 % en distribution-métiers de bouche, ce qui traduit une légère dégradation dans ces deux secteurs en comparaison avec les résultats obtenus lors de l’Offa 2010 (respectivement 10,4 % et 8,9 %).

Nathalie Devos

Source : ministère de l’Agriculture

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK