Nouvelle extension de la zone d'abattage des palmipèdes

Stéphanie Padiolleau | 17.01.2017 à 17:51:09 |
Un canard colvert sur l'eau
© dpetrakov - iStock

L'abattage préventif des palmipèdes est désormais possible dans 229 communes.

Un arrêté publié au journal officiel du 17 janvier 2017 augmente le nombre de communes où l'abattage préventif des palmipèdes est pratiqué. Elles sont désormais 229, incluant Saint-Sever dans les Landes. Le préfet des Landes a placé, par arrêté préfectoral, l'ensemble de son département en zone de contrôle temporaire. De nouveaux foyers sont régulièrement détectés dans les élevages, et les premiers cas dans l'avifaune sauvage ont été confirmés le 12 janvier dans le Lot-et-Garonne (3 canards colvert) et le 17 janvier dans les Landes (Une buse variable).

Le 17 janvier, un total de 136 foyers en élevages, et 8 dans la faune sauvage était recensé depuis le début de l'épizootie d'influenza aviaire H5N8 dont le premier cas date du 26 novembre 2016. Le Gers, avec 71 foyers, et les Landes (37 foyers) sont les départements les plus atteints. La fréquence de détection semble diminuer dans le Gers (1 à 2 foyers par jour depuis le 9 janvier) mais elle a augmenté dans les Landes (3 à 6 foyers par jour). 

Voir aussi : Dépeupler les élevages de palmipèdes pour stopper la diffusion du virus H5N8

Stéphanie Padiolleau
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK